Nouvelle de transfert!

Le nouveau chargé de clientèle international de Selectline

Nouvelle de transfert!

Aurélien Lafon renforce immédiatement l’équipe de Selectline. Le jeune homme de 36 ans de Reims travaillera comme responsable de comptes internationaux pour la peinture de traçage de terrains sportifs. Il se concentrera sur l’est de la France.

Retour à l'aperçu

Au cours de ses études à l’IUT Reims (Génie Mécanique) et à l’IPI Chalons de Champagne (Gestion Industrielle), ce français a découvert qu’il était curieux et enthousiaste à l’idée d’aider les gens et/ou les clients; l’une des nombreuses raisons pour lesquelles Aurélien est apte à cette fonction. Son expérience lui donne l’expérience de fournir tous les partenaires avec une ligne de choix avec un service de haute qualité. Dans le passé, il a travaillé comme ingénieur des ventes et responsable commercial.

”C’est une très belle équipe avec une vraie âme”

Durant ses premières semaines il a rencontré ses collègues néerlandais et français dans les sites de production de Selectline aux Pays-Bas et en France. Ses premières impressions de l’équipe sont pleines d’espoir : ”C’est une très belle équipe avec une vraie âme”, dit-il. Aurélien espère ajouter de la valeur grâce à son sourire, à sa bonne humeur et à son expérience auprès des clients. Avec l’aide de son collègue français Michel Souillart, également International Account Manager, Aurélien souhaite poursuivre les objectifs ambitieux de Selectline.

Le directeur commercial Sjoerd Broos est très satisfait de l’arrivée du Français dans l’équipe : “Avec son enthousiasme et ses connaissances, nous pouvons améliorer notre service et nous rapprocher de nos clients en France.

 

Le nouvel employé de Selectine, supporter du Stade Reims, a à cœur d’être actif. Il aime faire du kayak, cuisiner et le vélo. Il aime aussi réparer diverses choses. Sa devise est : « Le succès n’est pas définitif, l’échec n’est pas fatal. » « C’est le courage de continuer qui compte », comme le disait Winston Churchill. Père de deux filles et d’un beau-fils, Aurélien rêve d’un voyage en famille au Japon, d’une grande maison et d’un voilier sur “Lac du Der".